service Jeunesse

|

Le Service de la Jeunesse

MISSIONS ET COMPETENCES DU SERVICE DE LA JEUNESSE

Le Service de la Jeunesse est chargé de mettre en œuvre la politique culturelle de jeunesse de la Fédération Wallonie-Bruxelles dont le but principal est de favoriser la participation individuelle et collective des jeunes par l’apprentissage d’une citoyenneté responsable, active, critique et solidaire.

Le Service de la Jeunesse se préoccupe de toutes les questions relatives aux jeunes, qu’ils soient en associations ou pas. Toutefois, son interlocuteur privilégié reste le secteur associatif et particulièrement les associations reconnues : les Organisations et les Groupements de jeunesse d’une part, les Maisons et Centres de jeunes d’autre part.

Le Service de la Jeunesse est plus particulièrement chargé :

  • de la promotion et du soutien des associations volontaires de jeunesse, notamment par le biais de :
    • leur reconnaissance et de l’octroi de subventions ordinaires aux Organisations de jeunesse et aux maisons et centres de jeunes ;
    • l’octroi de subventions pour des projets particuliers d’associations reconnues ou non ;
    • la mise à disposition (gratuite) d’enseignants détachés de leur établissement scolaire en vue d’activités de formation au sein des Organisations de jeunesse reconnues ;
    • l’intervention en matière d’emploi dans le cadre du décret du 17 décembre 2003 relatif à l’emploi dans le secteur socioculturel ;
  • du dialogue régulier et de la concertation avec les instances représentatives dont la Commission Consultative des Organisations de Jeunesse (CCOJ), la Commission Consultative des Maisons et Centres de Jeunes (CCMCJ) et le Conseil de la Jeunesse  

  • de la promotion et de l'impulsion d'initiatives spécifiques telles que :
    • les Projets jeunes qui visent à promouvoir l'expression culturelle et citoyenne des jeunes,
    • l'organisation de séminaires, de Tables Rondes relatives à des thématiques particulières,
    • la publication de recherches, d'ouvrages, de documents de référence, ...
  • la définition des axes et priorités de la politique internationale de jeunesse, en étroite collaboration avec la Direction des Relations Internationales et le Bureau International Jeunesse (BIJ) ;
  • la participation à différents comités d'avis et de sélection dont ceux organisés par le Bureau International Jeunesse ;
  • la participation à la réflexion sur des matières traitées par d’autres services dans lesquels les jeunes sont impliqués (égalité homme/femme, pluridisciplinaire, etc.) ;
  • la participation aux instances d’avis en lien avec les matières traitées (commission centres de vacances, commission écoles de devoirs, sous-commission de qualification,…) ;
  • l’octroi de subsides pour des actions spécifiques de formation des cadres et animateurs ;
  • l’homologation des brevets d’animateurs et de coordinateurs de centres de vacances et la délivrance des équivalences;
  • l’habilitation des organismes de formation d’animateurs et de coordinateurs de centres de vacances.