service Jeunesse

Imprimer la page

presentation et informations generales

Les organisations de jeunesse constituent un pilier majeur de la vie culturelle et associative ainsi qu’un partenaire de premier ordre dans la politique de la jeunesse

Il s’agit d’associations volontaires s’adressant à un public majoritairement composé de jeunes de moins de 30 ans et qui contribuent au développement par les jeunes de leurs responsabilités et de leurs aptitudes personnelles. Elles visent à les rendre citoyens actifs, responsables et critiques au sein de la société.

Ces associations sont classées selon cinq catégories formelles d’agrément :

Mouvements de jeunesse :

Ils centrent leurs activités sur le «vivre ensemble» et sur des activités collectives conçues par et pour les jeunes; Ils centrent leurs pratiques sur la construction d'attitudes, de savoirs et de compétences par l'action, la vie quotidienne avec les pairs, la mise en œuvre d'un projet pédagogique permanent d'animation. Il s’agit des « mouvements dits foulards » (scouts, guides, patros,…). Un mouvement de jeunesse doit assurer la participation d’au moins 1.500 membres régulièrement inscrits sur la base d’un engagement volontaire au sein d’au moins trente-cinq sections réparties dans trois zones d’action; Y adhèrent les membres dont le parcours s’inscrit dans la durée et la régularité.

Mouvements thématiques

Ils sensibilisent et interpellent la société par des activités, réflexions ou analyses orientées autour d'une ou de plusieurs thématiques identifiable, lesquelles peuvent relever d'un champ particulier ou d'un champ sociétal global. Ils privilégient la construction de points de vue collectifs à promouvoir par un ou plusieurs groupes structurés de jeunes et l'expression de ceux-ci au sein de la société par différents types d'activités. Y adhèrent les membres dont le parcours au sein de l’OJ s’inscrit dans la durée.  Les mouvements thématiques sont tenus à la mise en œuvre  d'au moins un des modes d'actions suivants :

  • réaliser une animation directe des jeunes, à savoir une animation qui  implique un contact direct avec ceux-ci;
  • permettre aux jeunes de s'exprimer, les initier à des modes d'expression et les aider à communiquer leurs points de vue
  • soutenir des processus permettant de sensibiliser, éduquer, conscientiser aux enjeux de société et favoriser l'engagement des jeunes par rapport à un sujet en leur permettant de faire des choix;
  • organiser des formations à l'attention des jeunes, des volontaires et des professionnels;
  • proposer de l'information aux jeunes sur divers sujets qui les concernent en développant leur esprit critique face à l'information.

Services de jeunesse

Ils contribuent au développement des responsabilités et aptitudes personnelles des jeunes en vue de les aider à devenir des citoyens actifs, responsables et critiques au sein de la société. Les services de jeunesse accomplissent au moins une des missions suivantes au travers d’un ou de plusieurs modes d’action :

  • l'animation directe des jeunes,
  • l'initiation des jeunes à des modes d'expression socioculturels;
  • la sensibilisation aux enjeux de société;
  • la formation des jeunes, des volontaires et des professionnels;
  • l'information des jeunes
  • la mise à disposition de lieux de rencontres et d'hébergement;
  • le développement d'échanges internationaux;

Fédérations d'Organisations de jeunesse

Elles fédèrent au moins cinq O.J. agréées. qui collaborent, autour d'enjeux communs, sur base de conceptions idéologiques, sociales ou sur base de politiques communes; Elles assurent, en faveur de leurs membres, les missions suivantes :

  • la coordination et la mise en réseau des membres;
  • la formation interne et externe des membres, des jeunes, des professionnels et des volontaires;
  • les services aux membres;
  • l'accompagnement pédagogique, le soutien méthodologique et
  • l'échange des pratiques professionnelles;
  • la réalisation et la gestion de projets;
  • la réalisation d'outils d'informations, de réflexion et de supports
  • la représentation sectorielle

 Fédérations de centres de jeunes

Elles doivent être agréées en tant que fédérations de centres de jeunes selon le décret du  déterminant les conditions d'agrément et de subventionnement des maisons de jeunes, centres de rencontres et d'hébergement et centres d'information des jeunes et de leurs fédérations ou disposer de minimum quatre centres de jeunes dans le cadre des fédérations de centres d'informations et de centres de rencontres ou d'hébergement ou disposer de minimum treize membres dans le cadre des fédérations de maisons de jeunes; Elles assurent, en faveur de leurs membres, les missions suivantes :

  • la coordination et la mise en réseau de leurs membres;
  • la formation interne et externe de leurs membres, des jeunes, des     professionnels et des volontaires;
  • les services aux membres;
  • l'accompagnement pédagogique;
  • la réalisation et la gestion de projets;
  • la réalisation d'outils d'informations, de réflexions et de supports     pédagogiques et la valorisation des actions et projets de leurs membres;
  • la représentation sectorielle;

  Les Groupements de jeunesse

 Le Gouvernement peut reconnaître temporairement des associations en qualité de «groupement de jeunesse» à condition qu'elles soient soit:

  • des associations qui, sans répondre à l'ensemble des conditions fixées dans le  décret du 26 mars 2009 ont une activité spécifique par et à destination des jeunes
  • des organisations internationales de jeunesse ayant leur secrétariat central ou leur   siège en Belgique et auxquelles sont affiliées une ou plusieurs O.J. agréées;
  • des organisations sectorielles ayant pour objet de défendre et valoriser les  pratiques professionnelles du secteur et les cadres réglementaires les régissant;

Sans vouloir tenter une énumération exhaustive, on peut  dire que les Organisations de jeunesse ou Groupements de jeunesse s’impliquent notamment dans :

  • le travail en faveur des jeunes les plus défavorisés ou vivant des handicaps spécifiques ;
  • la culture (théâtre, cinéma, musique, …
  • les pratiques artistiques ;
  • les échanges internationaux et interculturels ;
  • l’organisation de centres de vacances (plaines de jeux, camps, séjours,…) ;
  • le « tourisme social » (notamment l’hébergement en Communauté française, les chantiers internationaux, ….) ;
  • la coordination de l’action de certaines associations ;
  • l’information des jeunes, générale ou spécifique ;
  • la formation des cadres (notamment des animateurs et coordinateurs de jeunesse) 
  • les loisirs actifs et l’animation en général (dans des mouvements ou non, sur des terrains d’aventures, dans le milieu scolaire …) ;
  • l’action étudiante ;
  • l’action politique, syndicale ou mutuelliste ;
  • les questions liées au développement et aux relations Nord-Sud ;
  • l’écologie ;
  • les milieux ruraux, la promotion et la défense du monde rural.

Certaines s’investissent dans un créneau spécifique, d’autres en embrassent plusieurs.

Actuellement, 88 Organisations de jeunesse et 5 Groupements sont reconnus en Fédération Wallonie-Bruxelles.

La plateforme associative des Organisations de Jeunesse

Cette plateforme créée à l'initiative des cinq fédérations d’Organisations de jeunesse se veut un espace d’information et de promotion du secteur des Organisations de jeunesse.

A côté des actus et agendas vous y trouverez une série d'outils bien utiles comme des formations, un moteur de recherche pour trouver des OJ par thématiques traitées, des offres d'emploi etc. etc. 

L'adresse de la plateforme: http://organisationsdejeunesse.be